микрозаймы
Home » defile » VIDEO : European Champion Clubs Cup, 7e place pour la Blue Army

VIDEO : European Champion Clubs Cup, 7e place pour la Blue Army

Le mot du président : Notre équipe interclubs hommes TC s’alignait en Coupe d’Europe à Birmingham en Angleterre, en première division, face à l’élite des clubs européens et donc face à des adversaires de très haut calibre. Nos athlètes se sont défendus âprement, luttant pour chaque dixième de seconde ou chaque centimètre. Ils ont décroché la 7e place sur 10 clubs (en première division, car il y a une deuxième division).

1Il s’agit là d’un résultat historique car c’est la meilleure place jamais atteinte par l’Excelsior à ce niveau ( la précédente = 8e en 1984 à Milan en Italie). Retour sur un week-end chargé.

Premier jour : Badji DQ, Lins face à Copello

Après le forfait de dernière minute de Romain Nicodème, c’est Sébastien Lins qui s’est porté volontaire pour s’aligner sur le 400m haies en ce début de journée. Spécialiste du 400m, Seb a délaissé les haies depuis les catégories jeunes et ne maitrisent pas le rythme entre les obstacles. Il le savait, la course s’annonçait compliquée. D’autant plus qu’il était confronté à un certain Yasmani Copello, vice champion du Monde à Londres et champion d’Europe à Amsterdam ! Le champion aura mis 13 secondes à notre vaillant hurdleur qui rapporte un point à l’équipe. Sur 100m, Amine Kasmi aura été surpris par le starter, très lent, et reste un peu coincé dans ses blocks. Il signe un temps de 10’90. Sur 3000m steeple, Simon Petitjean se classe sixième en 9:17’49 alors que Kim Ruell prend la cinquième place sur 3000m (8:17’03). Le meilleur résultat de la journée revient à PA Balhan, qui signe une quatrième place sur 800m en 1:49’95. En hors match, Adam Kalmen signe un temps de 11’72 sur la ligne droite.

Grosse déception sur 400m, après avoir été crédit d’un chrono en 47’70, Asamti Badji se voit disqualifier pour avoir marché sur la ligne… Décidément, l’organisation anglaise est aussi stricte que lors des Mondiaux indoor !

Corentin Campener s’alignait sur le premier concours. Le sauteur ne sera pas parvenu à rentrer dans sa longueur, devant se contenter d’un saut à 7m29 alors que le concours se gagne en 7m65, largement dans ses cordes. Face à un certain Andrius Gudžius, champion du Monde à Londres au disque, Florent Gets se classe huitième avec une marque à 45m27 alors que le lituanien lance à 67m82. Même positon au javelot, avec un jet à 55m63. En hauteur, Fabiano Kalandula franchi une barre à 2m00 (8e).

En fin de journée, le relais 4x100m, avec Amine Kasmi, Peredjo Okeowo, Quentin Ruffacq et Damien Broothaerts remporte quatre points, bouclant le tour de piste en 42’19 avec, soulignons le… trois hurdleurs dans l’équipe !

Deuxième jour : Geerts face à Pichardo, un 4x400m en feu

Après sa chute aux interclubs, notre capitaine était remis sur pied et venait renforcer l’équipe. Damien Broothaerts signe un temps de 14’33 sur 110m haies mais chute sur sa fin de coure, une nouvelle fois… Le capitaine a le genou qui fait mal, « une entorse au genou ? » s’inquiète t-il ? Espérant que ce ne soit rien de grave !

Sur 5000m, Koen Naert, notre marathonien, sans spikes, se hisse à la quatrième place dans un temps de 14:30’21. Sur le 200m, malgré un beau départ, une course propre, relâchée, dans climat assez orageux, Amine Kasmi doit se contenter d’un temps de 21’85. Dur dur pour Simon Petitjean sur 1500m, avec son 3000m steeple dans les jambes, qui signe un temos de 3:58’84.

Au niveau des concours, Claudio Slavaggio lance son marteau à 58m88 et termine cinquième. Dimitri Montilla, sur élan réduit, franchi 4m40 à la perche, de bonne augure pour la suite alors que Grégory Geerts, face à un certain Pichardo, vice champion du monde à Pékin, un record à 18m08 au triple, se classe septième dans ce concours de haut niveau, réalisant une marque à 14m15. Au poids, Jonathan Guillaume termine huitième, lançant à 14m72.

Enfin, dernière course de la journée, comme à son habitude, le 4x400m ! Généralement, cette course constitue la grande spécialité pour l’équipe. Mais en l’absence de Romain Nicodème, Sébastien Lins (blessé aux adducteurs), Damien (après sa chute sur les haies), Gaston Nijs et Asamti Badji cherchaient désespérément deux coéquipiers. PA Balhan, qui devait quitter l’Angleterre dimanche en fin d’après-midi, a vu son avion annulé et a pu donc prendre part au relais. Il manquait donc un relayeur et c’est finalement le décathlonien Dimitri Montilla, pourtant légèrement souffrant au pied (d’où son élan réduit à la perche), qui se sacrifie pour l’équipe. Un sacrifice qui aura porté ses fruits puisque l’équipe termine deuxième de sa série en 3:15’85, soit plus rapide que lors de l’interclubs !

Une dernière course de feu, où tout le monde aura donné ses tripes pour terminer ce week-end en beauté ! Malheureusement, septième, c’est insuffisant pour rester dans le Groupe A puisque ce sont les quatre derniers qui descendent, étant donné que l’édition précédente avait été annulée… Il aura manqué 17,5 points pour se maintenir. Le point positif c’est que les hommes retrouveront les dames l’an prochain, dans la même division !

Vidéo – Photos

Article de presse La Capitale – La DH

Résultats complets 

Étiquettes

Add To TwiiterRetweet This Post item information on FacebookShare This Stumble ThisStumbleUpon This Digg ThisDigg This Add To Del.icio.usBookmark This

About The Author

Comments are closed.

оформить займ на карту займ на карту ночью займ на карту круглосуточно