IFAM indoor + CB relais : Les hommes en argent, les filles en bronze

Comme chaque année lors de l’IFAM, les médailles des championnats de Belgique de relais 4x200m ont été distribuées. A ce petit jeu, nos hommes doivent se contenter de la seconde place alors que les filles terminent troisième. 

deux_podiums_cb_relais_indoor_2018Déversé dans la première série, le club du LYRA avait frappé fort. 1:28’67, c’était le chrono à battre par nos hommes. Malheureusement, il leur aura manqué 16 centièmes. Charles Niesen, Arnaud Gueulette, Arno Vanhamme et Amine Kasmi empochent la médaille d’argent en 1:28’83. Nos dames, avec Hanne Claes, Cindy Van Der Veken, Jalika Badji et Manon Schauwers décrochent la médaille de bronze en 1:41’18.

Plus tôt dans le programme, certains de nos athlètes étaient alignés en individuel. Hanne Claes, pour son premier 400m indoor depuis 2009, signe la dixième performance de tous les temps sur la distance en 54’46. Sur le double tour de piste, Manon Schauwers après un gros finish signe un temps de 59’42, Anissa Klai pour sa rentrée réalise 60’34 et Lina Simons franchi la ligne en 64’46.

Au niveau des sprinteurs, Charles Niesen réalise 6’86 en série et 6’83 en finale, nouveau record personnel. Adam Kalmen signe 6’94, Arnaud Gueulette 6’99, Arno Vanhamme, de retour de blessure, n’a pas osé être à 100% et signe un temps de 7’01, devançant de un centième son partenaire d’entrainement Amine Kasmi (7’02). Peredjo Okeowo réalise 7’17 et Melvin Szerman 7’32. Sur les haies hautes, Quentin Ruffacq réalise un temps de 7’99.

Sur 800m, Camille Muls termine troisième de sa série en 2:11’65, dans une course mal gérée tactiquement. Souvent déporté au couloir deux, Camille a eu du mal à prendre la corde, un aspect qu’elle doit encore travailler pour ses courses à venir.

Nos sauteurs médaillés

Il n’y a pas que les relayeurs qui seront montés sur le podium. Saliyya Guisse et Corentin Campener ont eux aussi pu mettre les deux pieds sur la boite. La première réalise un saut mesuré à 5m61 et décroche la troisième place alors que le second s’envole à 7m65, terminant deuxième du concours.

Déception pour Kim Ruell qui, victime de crampes au mollet, n’a pas été en mesure de terminer son 3000m alors que Delphine Gillet, contacté en dernière minute pour être versée dans le programme national, a subi une course trop rapide et a été contrainte à l’abandon.

Résultats complets